La ferme abbatiale de Woimaison

 

 

 

L'histoire de la ferme de Woimaison est intimement liée à celle de l'abbaye de Beaupré fondée en 1134 ou 1135 par le seigneur Manassès de Milly, seigneur d'Achy et confiée à l'ordre de Citeaux.

 

Les moines réalisent les premiers aménagements hydrauliques de l'abbaye située dans la vallée du Petit Thérain dès le XIIe siècle afin de drainer les terrains du domaine. Le cours de la rivière est dévié, des fossés sont creusés ainsi que des canaux souterrains maçonnés de pierre. Au sud de la rivière canalisée se trouvaient l'abbatiale, le cloître, la salle capitulaire, le réfectoire et le logis abbatial, alors qu'au nord se trouvent le vivier, la ferme et le moulin.

 

La ferme voisine de Woimaison rejoint le domaine de l'abbaye en 1140 suite au don d'Hugues de Marlet.

 

 

Ferme abbatiale Woimaison

 

 

 

Les moines étendent ensuite leur domaine par l'acquisition de la forêt voisine de Malmifait, pour moitié en 1153 puis en totalité en 1159.

 

Une fois achevée, l'église abbatiale est consacrée en 1170.

 

Au mois d'août 1346, les troupes anglaises d'Édouard III ravagent l'abbaye et en 1671, des inondations détruisent à nouveau les bâtiments, dont le palais abbatial qui ne sera jamais reconstruit, celui-ci étant alors transféré dans la ferme de Woimaison.

 

Hotel abbatial de Beaupres dans la ferme de Woimaison

 

 

 

Vers 1705, Hippolyte de Béthune, ancien aumônier de la reine et évêque de Verdun, fait restaurer les bâtiments de l'abbaye.

 

A la Révolution les bâtiments sont vendus comme bien national et la forêt de Malmifait devient domaniale.

 

La ferme de Woimaisoin est vendue à des agriculteurs de Haute-Epine qui s'intéressent aux terres mais pas aux bâtiments de la ferme qui, laissés à l'abandon, tombent en ruine, certaines de ses pierres servant à la construction d'autres bâtiments.

 

Les enfants de Haute-Epine jouaient encore dans les ruines de la ferme de Woimaison au début des années 50.

 

Aujourd'hui, les ruines de la ferme appartiennent à un agriculteur de Haute-Epine – Monsieur Daniel Joly – qui a donné le nom de Woimaison à l'EARL agricole qu'il dirige.

 

 

 

 

Ce site a été conçu et est mis en oeuvre et maintenu par des BENEVOLES

 

Copyright © 2020 Commune de Haute-Epine - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 75 invités et aucun membre en ligne