Saint Mathurin

Flashs d'information

Dès 1820 Haute-Epine a eu une "maison, d'éducation des jeunes filles", fondée par Monsieur Desmarets, ancien curé de Saint Valère à Paris, né à Haute-Epine. Trois religieuses de saint André y dispensaient leur enseignement et donnaient des soins gratuits aux enfants du sexe féminin.

Commémoration à Haute-Epine du 11 novembre 1918

 

 

 

 

Ce quatre-vingt dix-neuvième anniversaire de l'Armistice de 1918 a bénéficié d'un temps particulièrement maussade.

 

C'est donc sous des parapluies que les participants à cette commémoration se sont réunis à 11 heures devant la mairie et que le cortège, emmené par Monsieur Jacques Goubet, Président de l'UMRAC de Haute-Epine, Madame Aleth Béliard, Maire, Monsieur Pierre Tardivon et Monsieur François Godivier portes drapeaux, a gagné la place de l'église et le monument aux morts où Monsieur Jacques Goubet, aidé par deux enfants du village, a déposé une gerbe :

 

 

IMG 01

 

 

Monsieur Jacques Goubet a ensuite demandé une minute de silence avant d'entonner une marseillaise reprise en chœur par tous les participants.

 

IMG 02

 

 

 

Tout le monde a ensuite battu en retraite pour aller se réfugier dans la petite salle de la mairie où Monsieur Jacques Goubet, a prononcé le discours des anciens combattants, faisant l'appel nominatif des enfants de Haute-Epine morts durant la Grande Guerre et l'assistance lui faisant écho en répliquant à l'énoncé de chaque nom "Mort pour la France".

 

IMG 03

 

 

Monsieur Goubet a ensuite passé la parole à Madame Aleth Béliard qui a lu le message de Madame le Secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées.

 

IMG 04

 

 

Monsieur Jacques Goubet a ensuite remis à Monsieur Pierre Tardivon la médaille de parte drapeau :

 

IMG 05

 

  

 IMG 06

 

 

Cette remise de décoration a mis fin à la commémoration, Monsieur Jacques Goubet conviant tous les participants au vin d'honneur offert par les anciens combattants :

 

 

IMG 07

 

 

IMG 08